23 mars 2008

Mük

Le début

Ayant vécu pendant longtemps avec un chat, il fallait que je retrouve ce bonheur.
Pendant de longs mois, je désirais un chat mais à chaque fois de multiples raisons m'en empêchaient: appartement trop petit, en rez-de-chaussée...
Bref, la boule de poil n'était pas encore la bien venue.

Jusqu'à ce que nous allions rendre visite à des amies en Belgique.
Elles avaient un chaton, un main coon.
Mais ce n'était pas n'importe quel chaton: il faisait "mük!"

Aussi, petit à petit, nous nous amusions, mon compagnon et moi-même à dire mük quand on chahutait...
Et puis, pour la Saint-Valentin, on s'est décidé. Restait à savoir quel chat...

Mon choix s'est porté sur le fold pour plusieurs raisons.
Tout d'abord, parce qu'une série de polar a pour héros détective un scottish fold, ce chat à casquette porte bien le galurin ;-)
Ensuite, son caractère doux et paisible.
Pour finir, sa gueule d'amour :)

A force de recherche,  on m'a conseillé un site, une famille: la Chatterie des Scotalandais.
Des amours! Et quand j'ai vu les chatons, j'ai craqué.
Je n'ai pas tenu et je suis allée les voir, agés à peine de 3 semaines.

Diabolo, alias Daguerre est le petit lion que j'ai choisi. Au grand damne de mon compagnon qui préfère les "oreilles droites" (british) mais il craque, ca se voit à ses attentions et aux mük qui ponctuent ses phrases, après un séjour sur la page web des Scotalandais.

Nous l'accueillerons parmi nous le week-end du 08 mai...C'est long.

Cheese.

chat_qui_dinait

Posté par Daguerre à 23:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Mük

Nouveau commentaire